Communication au sujet du mouvement intra académique : le RECOURS

Fort de France, le 21 juin 2021

Chères collègues, chers collègues,

En cette période chargée de fin d’année, les mutations intra-académiques se feront différemment car le ministère a décidé d’affecter directement les collègues sans la présence des syndicats. Comme vous le savez déjà, tous les syndicats de la FNEC FP FO (SNETAA FO, SNFOLC, SNUDI FO, SPASEEN FO, …) ont voté contre cette nouvelle procédure.

Vous pourrez prendre connaissance de votre affectation dès le 28 juin 2021 (voir calendrier prévisionnel du rectorat) si les services académiques respectent les délais.

Toutefois, vous pouvez effectuer un recours sur la décision d’affectation, comme le prévoient les lignes directrices de gestion parues au BO n°10 du 14 novembre 2019.

Nous invitons tous les collègues insatisfaits à s’adresser à la FENC FP FO (SNETAA FO, SNFOLC, SNUDI FO, SPASEEN FO, …) pour vous aider à faire le recours et défendre vos droits auprès de l’administration rectorale.

Continuer la lecture de Communication au sujet du mouvement intra académique : le RECOURS

Lettre ouverte du SNETAA FO Martinique à tous les responsables du système éducatif

    Affectations forcées de nos enseignants

Lors du CTM (Comité Technique Ministériel) de décembre 2020, le ministère a demandé à l’académie Martinique de restituer 29 ETP (Emploi Temps Plein) au niveau des moyens d’enseignement du second degré pour la rentrée de septembre 2021.
Dans la réalité, cela se traduit par plusieurs suppressions et mesures de cartes scolaires au niveau du collège et des lycées.
Les derniers chiffres du rectorat (source CTA d’Avril 2021) pour le solde des suppressions (suppressions Postes Vacants, carte scolaire et créations de postes) sont :
En collège : – 21 postes
En LGT : – 16 postes
En LP : – 8 postes
Ce qui correspond à : – 45 postes en moins dans l’académie pour la rentrée scolaire 2021.
De plus, Le SNETAA FO et le SNFOLC constatent que lors du mouvement interacadémique de mars 2021, très peu de collègues ont été mutés dans l’académie Martinique et la majorité des stagiaires néo-titulaires sont affectés dans d’autres académies (Versailles, Créteil, Paris, …).De nombreux départs à la retraite sont enregistrés mais les postes correspondants ne sont pas compris dans les capacités d’accueil de l’académie, afin de permettre à un plus grand nombre de collègues d’être affectés en Martinique.
Plusieurs disciplines concernées sont en déficit ou à flux tendu.
C’est le cas en Maths-Sciences (plus de 12 postes vacants), Lettres Anglais (plus de 10 postes vacants), Lettres Histoire Géographie (plus de 15 postes vacants), Hôtellerie Service et commercialisation (plus de 3 postes vacants), STMS, Biotechnologie, Bois, …

De nombreuses familles sont disloquées par ces affectations forcées alors qu’il existe des postes non pourvus en titulaires dans l’académie. Notre territoire a besoin de nos anciens contractuels qui ont accepté de passer le concours, sachant que les moyens existent. Dans l’hexagone, 80 % des ex-contractuels admis au concours, sont affectés dans leur académie d’origine.La FNEC FP FO Martinique observe une augmentation de la contractualisation qui s’explique en partie par l’application de la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique qui facilite l’embauche de contractuels par les administrations.
Les conséquences de cette loi sont plus néfastes à notre territoire que pour les académies de l’hexagone. On ne peut pas comme dans l’hexagone, recruter le personnel défaillant d’une académie à l’autre, à cause de notre situation insulaire.
Conséquence : nos enfants en pâtissent et se retrouvent souvent sans enseignants qualifiés.
De 2018 à 2021 la situation s’est aggravée. On peut le constater en lisant le tableau suivant (source rectorat, novembre 2020) :
•Solde du mouvement (de 2018 à 2020)

La FNEC FP FO Martinique constate que l’académie Martinique est passée d’un solde positif (+ 38) en 2018 (avec plus d’entrants que de sortants) à un solde négatif (- 14) en 2019 (moins d’entrants que de sortants et une diminution du solde de 52 sur deux ans). Le solde reste toujours négatif en 2020. Sans connaitre les chiffres officiels définitifs pour l’année 2021, nous pouvons déjà dire que la tendance à la diminution du solde se poursuit d’après les données que nous possédons déjà.
C’est l’année la plus difficile pour les collègues affectés hors du territoire. Malgré nos nombreuses interventions syndicales auprès du ministère de l’Education nationale, beaucoup de recours sont rejetés.
La Martinique est l’académie qui a le taux de rentrants le plus bas par rapport aux besoins réels.
Il sera très difficile aux inspecteurs de recruter de nouveaux contractuels dans certaines disciplines très spécifiques qui exigent
un minimum de savoir-faire pédagogique et technique, dans une période relativement compliquée.
Le SNETAA FO Martinique alerte une nouvelle fois les parents d’élèves, l’ensemble de nos parlementaires, nos politiques, les
responsables de notre système éducatif et les candidats à la CTM. N’attendons pas de faire le bilan des assises de l’Education
qui se tiennent actuellement, pour présenter la problématique au ministère de l’Education nationale, qui possède déjà deux
rapports d’information très détaillés au sujet de notre système éducatif. Des collègues et des familles sont fortement concernés et en souffrance. Des élèves de l’académie Martinique seront en difficulté dès le mois de septembre 2021.

Soyons concernés, responsables et réactifs.
Jocelyn PRESENT
Secrétaire Académique du SNETAA FO Martinique

Lettre_ ouverte_politiques_responsables_système éducatif_08juin2021_SNETAA FO

LE SNETAA VOUS Répond: PERMANENCE CONTRACTUELS

Demain, notre collègue Maxime-Pedro SANCHEZ sera à votre disposition ce mercredi 9 juin afin de répondre à vos questions sur les conditions de travail, l’indemnisation, le protocole sanitaire et bien d’autres sujets concernant les collègues contractuels.

APPELEZ NOUS

MERCREDI 9 JUIN 2021 de 9h00 à 17h00 au 01 77 35 95 06                 (attention au décalage horaire)

 

Site du SNETAA-FO de l'Académie de Martinique au service des PLP et des non titulaires pour informer, défendre, agir : Premier Syndicat de l'Enseignement Professionnel.