GT « obligation vaccinale » du mercredi 8 septembre 2021

Les organisations syndicales ont été conviées à un GT au ministère concernant l’obligation vaccinale pour les personnels de l’Éducation nationale. Il s’agissait de recueillir les avis des organisations syndicales avant de rédiger une circulaire ministérielle pour préciser les dispositions prévues par la loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire.

Les organisations syndicales s’expriment en préambule.

FO : La FNEC FP-FO est opposée à cette loi, opposée au « pass sanitaire » et à l’obligation vaccinale. Nous avons toujours revendiqué que tous les personnels qui le souhaitaient puissent être vaccinés au plus vite mais nous n’accepterons aucune mise à pied, aucune sanction pour les personnels qui ne souhaiteraient pas être vaccinés.

La FNEC FP-FO considère que pour l’exécutif, la priorité dans le contexte sanitaire n’a jamais été la santé des salariés ou même des citoyens dans leur ensemble. Pour preuve, aucun moyen supplémentaire n’a été donné aux hôpitaux que ce soit en termes humains ou de lits. Pire, les suppressions de lits et les restructurations se poursuivent.

Dans l’Éducation nationale, la vaccination obligatoire s’impose aux PsyEN, aux personnels de santé scolaire, et aux personnels affectés en établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) qui doivent être totalement vaccinés d’ici au 15 octobre.

Continuer la lecture de GT « obligation vaccinale » du mercredi 8 septembre 2021

ÉCOLE ET COVID-19 : DES SITUATIONS TOUJOURS CONTRASTÉES EN OUTRE-MER

Alors que la Nouvelle-Calédonie, longtemps restée territoire « Covid-free », vient d’annoncer l’obligation vaccinale pour tous les majeurs et le retour à un confinement strict, avec fermeture de tous les établissements scolaires pour 2 semaines à partir de ce mardi 7 et jusqu’au 21 septembre, la Guadeloupe, la Martinique et une partie de la Guyane s’apprêtent à faire leur rentrée lundi prochain (le 13 septembre) – cette semaine, étant marquée par le retour des agents dans les établissements ainsi que des enseignants dans le cadre de la pré-rentrée.

Autre situation contrastée, dans l’Océan Indien, avec La Réunion qui allège les mesures de couvre-feu, alors qu’à Mayotte, l’augmentation de cas positifs au variant delta (particulièrement auprès des jeunes de 17 à 25 ans) entraîne l’obligation de porter le masque dans les collèges et les lycées, en extérieur et en intérieur.

Enfin, en Polynésie où la situation étant toujours critique, le confinement a été prolongé jusqu’au 20 septembre.

Le SNETAA-FO adresse une fois encore tout son soutien aux collègues ultra-marins qui continuent, malgré le contexte difficile, à œuvrer, en toutes circonstances pour la réussite de leurs élèves.

Site du SNETAA-FO de l'Académie de Martinique au service des PLP et des non titulaires pour informer, défendre, agir : Premier Syndicat de l'Enseignement Professionnel.